Biographie

 

2020: Récital et création au Festival Présences (Radio-France)

 

2019: Artiste en résidence à la Fondation Royaumont (2019-2021), Prix Hervé Dugardin de la Sacem, La nuit sera calme (Commande de Radio-France)

 

2018: Uchronies I pour 2 pianos au Festival Messiaen au Pays de la Meije (Aide à l'écriture du Ministère de la culture)

 

2016: Rursum funde, par l'ensemble Court-Circuit (Commande de Radio France)

 

2015: Torpeurs, au Festival d'Aix-en-Provence (Commande de l'Académie du Festival d'Aix); The Fifth Hammer et Etude de transparence, à Notre-Dame de Paris

 

2014: Professeur d'analyse au Conservatoire de Paris (CNSMDP)

 

2012: Prix Simone et Cino Del Duca, Académie des Beaux-Arts

 

2011: Titulaire du Grand Orgue de la Trinité, Paris

 

 

Thomas Lacôte est titulaire du grand orgue de l’église de la Trinité, tribune qui fut pendant  60 ans celle d'Olivier Messiaen, après avoir été à partir de 2002 titulaire du grand orgue de la cathédrale de Bourges. Il est nommé en 2014 professeur d’analyse musicale au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il fut pendant 6 ans l’assistant de Michaël Levinas. En 2018, il reprend également la direction de la classe d'Ecriture XXe-XXIe siècles. Formé dans ce même établissement, il y a obtenu 5 prix (mention TB) entre 2002 et 2006.

 

Ses activités musicales multiples associent composition, improvisation, interprétation, pédagogie et recherche. Son cycle d’Etudes pour orgue (2006-2015) propose un renouvellement de l’approche de l’instrument en repensant les liens entre écriture et timbre. Parmi ses dernières œuvres, Torpeurs, pour deux voix et quatuor à cordes, commande de l’Académie du Festival d’Aix en Provence, créée durant le Festival 2015, Etude de transparence pour orgue à 4 mains, créée à Notre-Dame de Paris, et Rursum funde, pour ensemble, commande de Radio-France créée par l'ensemble Court-Circuit en 2016. En 2018 sont créées Uchronies (I) pour deux pianos, commande du Festival Messiaen au pays de La Meije avec une aide à la création du Ministère de la Culture, et Phteggomai pour orgue, commande du concours international d'orgue de Chartres.

En 2013 paraît chez Hortus un premier disque monographique, enregistré à la Trinité, intitulé « The Fifth hammer ». Ses oeuvres sont disponibles aux Editions Lemoine et chez Gérard Billaudot Editeur.

En 2019, la SACEM lui décerne le prix de composition Hervé Dugardin.  

 

Parallèlement, il se produit régulièrement en concert sur les orgues les plus divers, associant répertoire et improvisation. En 2016, il est membre du jury du concours international d’improvisation à l’orgue de Haarlem (PB) et inaugure le cycle de concerts "La Fabrique de l'orgue" de la Maison de Radio-France par un concert intitulé "L'orgue, laboratoire du compositeur". En 2017, il est l'invité du Festival de La Chaise-Dieu où il crée notamment ses 3 Motets pour voix et orgue, donne le concert d'ouverture du festival KlangMixturen de Cologne, ainsi qu'une conférence et un récital pour le forum annuel du Royal College of Organists à Londres; il intervient également lors de conférences au Festival Messiaen au pays de la Meije, au congrès annuel de l'American Musicological Society (U.S.A.) et à la Eastman School of Music (Rochester NY). 

 

A partir de janvier 2019, il est artiste en résidence à la Fondation Royaumont auprès de l'orgue Cavaillé-Coll de l'Abbaye. Il développe des projets artistiques, de recherche et de formation pour les jeunes musiciens. 

 

Avec les musicologues Y. Balmer et C. Murray, Thomas Lacôte  mène depuis plusieurs années un important travail de recherche sur l’œuvre d’Olivier Messiaen, conduisant à la rédaction d’un ouvrage aux éditions Symétrie (Le modèle et l’invention : Olivier Messiaen et la technique de l’emprunt, 2017), récompensé par le Prix spécial du jury France Musique des Muses, et à la publication de plusieurs articles dans des revues internationales (XXth Century MusicJournal of the American Musicological Society). 

Son carnet de recherche en ligne, Phtoggos, relie ses différentes activités au sein d'une même démache de recherche et de création en musique. 

 

En 2012, Thomas Lacôte reçoit le Prix Del Duca de L’académie des Beaux-Arts-Institut de France. Ses travaux ont été soutenus par la Bourse des Muses, la Fondation des Treilles et la Fondation Robert et Marcelle de Lacour.

 

Thomas Lacôte is organiste titulaire at the Eglise de la Trinité in Paris, a post that Olivier Messiaen held for 60 years. He worked at the Paris Conservatory for six years as the assistant of Michaël Levinas, before being named professor of analysis in 2014. He was educated at this institution, receiving five first prizes with distinction between 2002 and 2006. His manifold musical activities bring together composition, improvisation, performance, teaching and research. His cycle Etudes pour orgue (2006–2015) presents a new approach to the instrument and its sonority. Among his latest works are Uchronies I for two pianos, commissioned by the French Ministry of Culture, Four Motets for female voices and organ, and La nuit sera calme for organ and percussion, commissioned by Radio-France. In 2013, his first solo CD entitled The Fifth Hammer was recorded at the Eglise de la Trinité, and released by Hortus.

He is regularly invited for recitals, master classes and lectures by many international institutions, including The Royal College of Organists, Eastman School of Music, Mozarteum Salzburg, Gothenburg Music Academy, Haarlem Organ Academy, Bologna Conservatorio, etc. Along with musicologists Yves Balmer and Christopher Murray, Thomas Lacôte has devoted several years to important research on the works of Olivier Messiaen, leading to the publication of several articles in international journals (XXth Century MusicJournal of the American Musicological Society) and a book (Le modèle et l'invention: Olivier Messiaen et la technique de l'emprunt, Editions Symétrie, 2017).

In 2012, Thomas Lacôte was awarded the Del Duca prize from the Académie des Beaux-Arts-Institut de France. In 2019 he received the Hervé Dugardin composition prize from the SACEM. He is artist in residence at the Royaumont Foundation, and a member of the musical committee of the Prince Pierre Foundation in Monaco.